ILS ONT DIT…

Anatole France, Alphonse Allais, Tristan Bernard, Pierre Dac, Sacha Guitry, Pierre Desproges, Coluche…Et bien d’autres qui ne manquaient pas d’humour, ne nous ont pas quitté, sans laisser  à la postérité des pensées, des citations, des bons mots. Certains incontournables, sont tellement connus et passés dans le langage courant, que l’on a du mal à se souvenir, qui un jour, en a été l’auteur.

J’ai ouvert cette rubrique « humoristique » qui ne demandera qu’à être étoffée des apports des uns et des autres.

Vous souhaitez contribuer à l’enrichissement de la rubrique ? Adressez moi par mail les bons mots d’auteurs connus ou inconnus.  Vous pourrez être tenté de vous censurer en vous disant que votre citation est connue, archi connue!

C’est possible, et alors ? Et puis, quand bien même ? D’ailleurs:

Savez vous que ce que vous savez n’est pas su de tous et ce que vous ne savez pas d’autres peuvent le savoir ? Certains le savent.

 

Jules Renard (1864 – 1910)

Ecrivain, membre de l’Académie Goncourt.

L’auteur de « Poil de Carotte » vécu à Chitry les Mines dans la Nièvre. Son attachement à ce village le conduisit, bien que résidant essentiellement à Paris, à y revenir le plus souvent possible. Il en fut le Maire de 1904 jusqu’à sa mort. Disparu à l’âge de 46 ans, il est inhumé dans ce village qu’il ne cessa de porter dans son coeur.

Il laisse de nombreuses oeuvres, dont certaines ont fait l’objet d’adaptations, notamment à la télévision: « L’éconifleur, le pain de campagne » et bien sur « Poil de Carotte » qui fut adapté plusieurs fois, la dernière étant interprétée par Fanny Cottençon et Richard Borhinger (entre autres).

 

- Il y a des moments où tout réussit. Il ne faut pas s’effrayer. Ca passe.

- Pour se faire un nom, il faut être connu.

- Les deux Dumas ont renversé le proverbe, c’est le père qui fut prodigue et c’est le fils qui fut avare.

- Appelons la femme un bel animal sans fourrure dont la peau est très recherchée.

- Le temps perdu ne se rattrape jamais, alors continuons de ne rien faire.

- Achille et Don Quichotte sont Dieu merci, assez connus, pour que nous nous dispensions de lire Homère et Cervantès.

- Le talent, c’est comme l’argent, il n’est pas nécessaire d’en avoir pour en parler.

- Le ver à soie, file un mauvais coton.

- Le véritable égoïste accepte même que les autres soient heureux, s’ils le sont à cause de lui.

- C’est la plus fidèle de toutes les femmes, elle n’a trompé aucun de ses amants.

- Avec son air de rien, il est bon à tout.

- On ne s’habitue pas vite à la mort des autres. Comme ce sera long, quand il faudra s’habituer à la nôtre !
 

      

Alphonse Allais (1854 – 1905)

Poète, écrivain, humoriste spécialiste de l’absurde, mais aussi peintre méconnu.

D’abord stagiaire pharmacien, il débute ensuite au journal « Le chat noir » dont il deviendra rédacteur en chef. Auteurs de nombreuses et savoureuses citations son nom est souvent prononcé en réponse aux questions des « Grosses têtes » de Ph.Bouvard. 

- Il vaut mieux être cocu que veuf : il y a moins de formalités !

- Et Jean tua Madeleine. Ce fut à peu près vers cette époque que Madeleine perdit l’habitude de tromper Jean.

 

- Ventre affamé n’a point d’oreilles, mais il a un sacré nez !

- La mère rit de son arrondissement.

- La première chose qui frappe l’odorat du voyageur arrivant à Venise, c’est l’absence totale de parfum de crottin de cheval.

- Il y a des circonstances où il faut s’abstenir de jouer à la bourse, aux courses, au baccarat ou à la roulette : primo, quand on n’a pas les moyens et secundo, quand on les a. 

- J’ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférence les femmes adultères.»

- Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort ; sans cela, que saurait-on de la vie ?

- Je me suis toujours demandé si les gauchers passaient l’arme à droite.

Michel Colucci (Coluche – 1944 – 1986)

Humoriste impertinent, il brocarde allègrement la société, la publicité et les politiques. Comédien il connaît la consécration au cinéma avec « Tchao pantin » de Claude Berri. Son rôle (proche de ce qu’il est alors dans la vie) lui vaut en 1984 le « César du meilleur acteur ». En 1985, il fonde les Restos du coeur. Ce devait être pour un temps très court… Aujourd’hui, un quart de siècle plus tard, les « Enfoirés » sont hélas toujours (et plus que jamais) actifs. La carrière et la vie de l’artiste prennent fin sur une route de la Côte d’azur, le 19 juin 1986, lors de sa rencontre avec un « putain de camion » (chanson de son pote Renaud).  http://www.youtube.com/watch?v=iYTsdrOz4Hc#                             

- Je ne suis pas allé partout, mais je suis revenu de tout.

- Se pencher sur son passé, c’est risquer de tomber dans l’oubli.

- Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins 5 ans d’études, tandis que pour faire un mauvais comédien, il faut à peine 10 minutes.

- Comédien, c’est un métier qui s’apprend à partir de soi même. Ca a un nom de maladie: égocentrisme.

- A la sécurité sociale, tout est assuré, sauf la pendule. Ca, on ne risque pas de la voler, le personnel à les yeux constamment fixés dessus.

- A part gangster ou homme politique, des choses qui se font sans qualification, y a quasiment qu’artiste.

- Chez moi c’est bizarre, on s’est toujours marié en famille. Mon père a épousé ma mère, mon grand père, ma grand mère, mon oncle, ma tante et ainsi de suite.

- Gynécologue, c’est un métier accessible aux sourds. En effet, il n’y a rien à entendre et on peut lire sur les lèvres.

- Si le théâtre avait dû faire comprendre aux gens, la réalité de la bêtise, Molière y serait arrivé avant nous.

- Tous ces étangers seraient bien mieux dans leur pays, la preuve, nous on y va en vacances !

- Un fonctionnaire, ne doit pas dormir au bureau le matin, sinon il ne sait plus quoi faire l’après-midi.

http://www.youtube.com/watch?v=_YYDIcj22M4#

Sacha Guitry (1885 – 1957)

 

Homme de théâtre, mais aussi de cinéma, auteur, comédien, réalisateur, ce fut d’abord et avant tout un homme d’esprit. Porté aux nues et traîné dans la boue, il n’en demeure pas moins un artiste incontestable, même s’il est aujourd’hui un peu boudé sur les planches.   

- Le meilleur moyen de faire tourner la tête à une femme, c’est de lui dire qu’elle a un joli profil.

- Un raseur est un homme qui parle sans arrêt de lui quand j’ai envie sans arrêt de ne parler que de moi.

- Dieu que tu étais jolie ce soir au téléphone.

- Il est bon de lire entre les lignes ça fatigue moins les yeux.

- J’ai appris à aimer certaines personnes par le mal que j’en avais entendu dire par d’autres que je n’aimais pas.

- Ce qu’il y a de plus difficile à réussir dans une pièce c’est l’entracte.

- Elle s’est donnée à moi et… c’est elle qui m’a eu !

- Il y a deux sortes de femmes: celles qui sont jeunes et jolies et celles qui me trouvent beau.

- Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

- Tous les hommes sont des comédiens, sauf peut être quelques acteurs.



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire